Info-SFFQ — 20 décembre 2017

Je débute ce dernier billet de 2017 en vous souhaitant à vous, lecteurs et lectrices de la République, un joyeux temps des fêtes et je tiens à vous remercier chaudement du temps que vous nous accordez chaque mois pour nous lire. Ce mois-ci, je suis d’autant plus reconnaissant parce que si vous nous lisez présentement, c’est peut-être que vous sacrifiez un visionnement de ciné-cadeau… Si vous êtes du type grincheux et que vous en avez marre des bons sentiments, de la musique de Noël et des traditions de fin d’année, sachez que vous ne méritez pas mieux que d’avoir à vous récurer les cornées à l’eau de javel. Allez voir à l’atelier du Père Noël si on y est pendant que nous, gens de bonne volonté, on lit l’info-SFFQ.

PRIX :

Le mois dernier, la médaille de l’Assemblée nationale du Québec a été remise à Martial Grisé et Maryse Pepin (derrière la série Seyrawyn), ainsi qu’à Patrick Sénécal. Félicitations aux récipiendaires !

JÓLABÓKAFLÓÐ :

Grâce entre autres à La peuplade, le « jólabókafló ð» gagne en popularité au Québec. Voici quelques listes de suggestions de lectures ou de livres à offrir en ce temps des fêtes :

ENTREVUES :

Du côté des entrevues, ce mois-ci nous avons Patrick Sénécal qui nous parle de sa vie en livres, Pierre-Alexandre Bonin qui nous parle de Horrificorama, un recueil de nouvelles d’horreur qu’il a dirigé, Natasha Beaulieu et Simon Rousseau qui répondent tous deux au questionnaire d’Éviscération de la Maison des viscères. Étienne Lebeuf-Daigneault, quant à lui, participe au podcast AGO (L’artiste, le geek et l’Otaku), de même que CAB et Michel Falardeau.

LIVRES AUDIO :

Vous pouvez maintenant écouter votre SFFQ ! En effet, la plateforme Audible vous offre La mémoire du lac de Joël Champetier ainsi que La cité maudite d’Élodie Tirel, tandis qu’ici Première nous offre un extrait de De synthèse de Karoline Georges

ARTS VISUELS :

Puisqu’il est question de Karoline Georges vous pouvez découvrir son portfolio d’images d’Anouk, « personnage » de De synthèse, ici.

VARIA :

Les Six Brumes nous confient que l’édition 2017 du Salon du livre de Montréal s’est avérée être leur plus grand succès en 12 ans de fréquentation des Salons du livre du Québec, et remercient tous leurs lecteurs ! Horrificorama et Écrire et publier au Québec : les littératures de l’imaginaire sont responsables à eux seuls de plus de 60 % des revenus générés lors de l’événement.

Le 24 novembre, l’équipe des Horizons Imaginaires a publié son dernier article de 2017 (et le 1er décembre, une sorte de synthèse de l’automne). Ils et elles reprendront les publications en février, à la rentrée d’hiver ; l’équipe d’apprentis rédacteurs est déjà en train de nous préparer tout un programme pour l’an prochain !

Voilà, c’est tout pour cette dernière édition 2017 de l’Info-SFFQ ! Si vous avez des précisions à ajouter, n’hésitez pas à le faire à même les commentaires du présent billet, ou en m’envoyant un courriel au republique-info@sixbrumes.com. De même, n’hésitez pas à me contacter si vous avez des sujets à proposer. Prenez note que la date de tombée pour le prochain Info SFFQ est fixée pour le 19 janvier 2018. Merci à toutes et à tous les collaborateurs, réguliers comme occasionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>