Info-SFFQ — 20 octobre 2017

Est-ce qu’à chaque fois qu’un sceptique dit que les licornes n’existent pas, un brony meurt ? Il y a de ces questions qui vous taraudent la nuit lorsque vous souffrez d’insomnie… Et qui vous libèrent ainsi le temps nécessaire pour écrire votre INFO-SFFQ mensuel. Alors voici :

PRIX :

À la Grande Dame les grands honneurs ! Lors de la dernière édition de la Hal-Con, Élisabeth Vonarburg a été intronisée au temple de la renommée de la CSFFA ! Félicitations !

Notons par ailleurs que Guillaume Fiset a remporté la Bourse d’excellence Aurélien Boivin pour son projet de mémoire intitulé « Histoire et identité de genre alternatives ; la performativité rituelle du genre en cadre uchronique chez Élisabeth Vonarburg ».

Du côté des prix littéraires à proprement parler, Jason Roy remporte le prix Le passeur (décerné par la Fédération québécoise du loisir littéraire à une œuvre faisant partie de l’autoédition) pour son recueil de nouvelles fantastiques Nos regards traîtres.

Éric Gauthier, quant à lui, remporte la première édition du Prix estrien de la littérature de genre pour son roman fantastique La Grande Mort de mononc » Morbide. Le roman s’est mérité les éloges du jury qui l’a qualifié de « pure folie extrêmement contrôlée ».

Quelques œuvres de SFFQ se sont hissées parmi les finalistes des prix du Gouverneur Général cette année, et ce, tant en langue originale qu’en traductions. Les gagnants seront dévoilés le 1er novembre.

Le même phénomène est observé du côté des prix Tamarac de l’Association des bibliothèques de l’Ontario, où plusieurs ouvrages jeunesse de SFFQ ont été sélectionnés parmi les finalistes.

CONGRÈS, COLLOQUES ET SALONS :

Le Salon du livre de l’Estrie se termine à peine que nous voici sur le chemin du Salon du livre de Rimouski (2 au 5 novembre au Centre de congrès de l’Hôtel Rimouski), suivi de près par celui de Montréal (15 au 20 novembre, à la Place Bonaventure).

Le Geekfest de Montréal se tiendra quant à lui les 4 et 5 novembre au Collège de Maisonneuve. Au menu : des invités éclatés, de la marchandise geek éblouissante, des jeux vidéo, des jeux de société, des spectacles, des projections et plusieurs autres activités !

Le mardi 31 octobre à 14 h, Sara Touiza-Ambroggiani donnera une conférence intitulée « Golem et Cyborg dans l’imaginaire cybernétique de Norbert Wiener », dans le cadre du séminaire de Jean-François Chassay, Imaginaire du monstre : de la tératologie au clonage. C’est à la salle J-4225 du Pavillon Judith-Jasmin de l’UQAM

Pour terminer, les archives du colloque L’émergence du roman d’anticipation scientifique dans l’espace médiatique francophone (1860-1940) qui s’est tenu au mois de mai dernier sont maintenant disponibles en ligne.

LANCEMENTS ET PUBLICATIONS :

Pour ce qui est des lancements, le samedi 21 octobre prochain, les équipes de Brins d’éternité et des éditions Les Six Brumes vous invitent pour la présentation de leurs productions automnales. Le lancement commencera à 17 h et se tiendra au dernier étage de L’amère à boire, à Montréal. C’est un rendez-vous !

Du côté des publications, nous avons, ce mois-ci, Écrire et publier au Québec : les littératures de l’imaginaire de Geneviève Blouin, Isabelle Lauzon et Carl Rocheleau, le guide des méandres du monde littéraire à l’intention de ceux qui veulent écrire, qui commencent à écrire, qui écrivent ou qui se demandent par quel procédé étrange les mots sont transformés en livre ; Brins d’éternité 48, mentionné plus haut ; Solaris 204, avec un sommaire des plus alléchants ; Hivernages de Maude Deschênes-Pradet, un récit d’hiver sans fin ; et Chasseurs de légendes T.1 : La colère de la Dame blanche de Pierre-Alexandre Bonin, une trilogie fantastique qui nous plongera dans les contes et légendes du Québec et dans le folklore autochtone.

ENTREVUES :

Et puisqu’il est question de Pierre-Alexandre Bonin, vous trouverez ici une généreuse entrevue qu’il a accordée au bimestriel des librairies indépendantes.

Ensuite, vous pouvez écouter la bédéiste Caroline Breault (alias CAB) vous entretenir, entre autres, des débuts de sa bande dessinée primée Hiver nucléaire ainsi que du tome 3 à venir, ici.

Et pour terminer, Carl Rocheleau nous offre une série de « Hangouts » avec divers auteurs sur sa chaîne YouTube. Premièrement, avec des auteurs d’Horrificorama, un recueil de nouvelles d’horreur à venir en novembre chez Les Six Brumes ; c’est ici (pour Vic Verdier avec Pierre-Alexandre Bonin), et ici (pour Pierre-Luc Lafrance avec Philippe-Aubert Côté). Deuxièmement, Carl s’entretien en solo avec Philippe-Aubert Côté au sujet, entre autres, de son roman Le jeu du démiurge.

LITTÉRATURE EN LIGNE :

Ce mois-ci, Étranges lectures a publié de nouvelles critiques (Les Cendres de Sedna, d’Ariane Gélinas ; Les Rivières suivi de Les montagnes, de François Blais ; La chambre verte, de Martine Desjardins) ;

La Maison des viscères son Éviscération 028 ;

Jean-Louis Trudel a mis en ligne trois articles fouillés sur son blogue Culture des futures sur des sujets aussi variés que le post-humanisme (au théâtre québécois) ; Eugène Huzar, écrivain français du XIXe siècle ; et Blade Runner 2049.

De son côté, Geneviève Blouin a partagé avec nous quatre billets sur l’écriture ou le métier d’écrivain (ici, ici, ici, et ici).

Et pour terminer, l’équipe de Horizons Imaginaires a partagé deux textes sur le fantastique et la science-fiction au Festival du nouveau cinéma 2017 (ici et ici).

ARTS VISUELS :

Le centre VOX met sur pied Teiakwanahstahsontéhrha » | Nous tendons les perches, une nouvelle exposition d’art actuel pour la jeunesse (5 à 11 ans) par Skawennati qui inclura la nouvelle machinima de l’artiste : Le retour du Pacificateur. Cette exposition actualisera dans un récit de science-fiction la légende de la constitution de la Confédération Haudenosaunee (iroquoise), avec des figures historiques telles que Tekanawí:ta, Jacques Cartier et un président accro à Twitter ! Le vernissage sera le 28 octobre, à 13 h.

HALLOWE’EN :

L’Hallowe’en arrive à grands pas ! Pour une liste très fouillée d’activités à faire en lien avec la fête des Morts, référez-vous au calendrier thématique de nos amis de chez Clair/Obscur.

GLANÉ SUR LE WEB :

C’est le temps de nourrir votre PAL : tous le mois d’octobre, la librairie Coop ETS vous offre 25 % de rabais sur les livres de fantastiques et de science-fiction. Besoin de suggestions de lecture ? Pas de problème ; vous n’avez qu’à consulter leur blogue !

Voilà, c’est tout pour cette dixième édition 2017 de l’Info-SFFQ ! Si vous avez des précisions à ajouter, n’hésitez pas à le faire à même les commentaires du présent billet, ou en m’envoyant un courriel au republique-info@sixbrumes.com. De même, n’hésitez pas à me contacter si vous avez des sujets à proposer. Prenez note que la date de tombée pour le prochain Info SFFQ est fixée pour le 18 novembre 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>