Info-SFFQ édition spéciale: Prix Jacques-Brossard 2019

Communiqué

Le lauréat du prix Jacques-Brossard maintenant connu

Sherbrooke, 4 mai 2019 – Dave Côté remporte le prix Jacques-Brossard de la science-fiction et du fantastique québécois 2019 avec la publication d’une quinzaine de nouvelles. Il touche ainsi la bourse de 3000 $ associée au prix. Élisabeth Vonarburg et Luc Dagenais étaient les autres finalistes.

Le jury a voulu reconnaître les exceptionnelles qualités littéraires démontrées par le lauréat, autant dans le recueil Nés comme ça publié par les éditions Les Six Brumes que dans les deux textes parus en revue, « Ma station de métro » (Solaris 206) et « Dans un bol » (Brins d’éternité 50). Ses univers singuliers, ses personnages hors normes, l’absurdité assumée de ses propositions, la diversité de son inspiration, tous ces aspects ont à la fois déconcerté et séduit les jurés. En plus d’être divertis, ces derniers ont hautement apprécié que, d’un récit à l’autre, Dave Côté les entraîne en territoire inconnu. Ses intrigues campées dans l’insolite évoluent pourtant avec une implacable logique et respectent une trame psychologique aussi habile que convaincante. Sa remarquable originalité, qui n’a rien de faux ni d’emprunté, se déploie dans un chatoiement de vibrations, de couleurs et de climats.

Aussi, parmi les 51 auteures & auteurs en lice, le jury a distingué la candidature d’Élisabeth Vonarburg qui, avec sa trilogie de fantasy historique Les pierres et les roses, ajoute une pièce monumentale à une œuvre très riche. À l’exact opposé, c’est au moyen d’une seule nouvelle, « La déferlante des Mères », déjà gagnante du prix Solaris, que Luc Dagenais a retenu l’attention des membres du jury.

Le prix Jacques-Brossard et son jury
Remis pour une trente-sixième fois depuis 1984, le prix Jacques-Brossard de la science-fiction et du fantastique québécois couronne l’auteure ou l’auteur de la plus remarquable production de l’année écoulée dans les littératures de l’imaginaire. Pour évaluer la production 2018, le jury se composait de Karoline Georges, écrivaine et artiste multidisciplinaire, lauréate du prix Jacques-Brossard 2018; de Véronique Drouin, auteure d’une quinzaine de titres et lauréate en 2016 du Prix de littérature jeunesse du Gouverneur général; d’Isabelle Lauzon, auteure et animatrice du milieu des littératures de l’imaginaire; d’Érik Gosselin, adepte des littératures de genre, artiste maquilleur depuis son entreprise Lifemaker FX; de Jacques Lemieux enfin, spécialiste de la sociologie des communications, professeur retraité du Département d’information et de communication de l’Université Laval et amateur éclairé de SF et de fantastique depuis toujours.

Liens utiles
Dave Côté, Nés comme ça, Les Six Brumes, Solaris, Brins d’éternité, Élisabeth Vonarburg, Les pierres et les roses, Alire, Luc Dagenais, « La déferlante des Mères ».

Le prix Jacques-Brossard est administré par la Corporation Passeport pour l’imaginaire.

Pour information
René Gagnon, (418) 300-0528

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *