Archives pour: Éditorial

Éditorial: Ce qu’on ne dit pas

Il existe en dessin la notion « d’espace négatif »: la forme d’un objet peut être obtenue en traçant les contours des espace vides qui l’entourent. Il est intéressant d’appliquer cette notion à la littérature. Un auteur chevronné saura faire vivre un personnage, un lieu ou une histoire non seulement avec ce qui se trouve sur la… Lire la suite

Éditorial: Le principe de la niche

Un auteur n’est pas un chien: il n’a pas besoin d’une niche. Les auteurs possédant un vaste répertoire m’ont toujours semblé les plus intéressants. La capacité de passer d’un genre à l’autre, de varier les styles d’écriture, d’adopter des points de vue différents – tout cela se conjugue généralement avec la capacité à raconter une… Lire la suite

Éditorial: Sur l’évolution des mentalités

Il n’y a rien comme des mentalités dépassées pour rendre passé date un texte de science-fiction. Que les gadgets utilisés dans un contexte futuriste soient moins évolués que votre téléphone d’il y a cinq ans passe encore. Souvent, cela procure une saveur rétro qui peut même être agréable. Mais lorsque les protagonistes présentent des attitudes… Lire la suite

Éditorial: Réflexions de début d’année

Plutôt que de couvrir un enjeu du domaine littéraire ce mois-ci en éditorial, je prends cet espace pour réfléchir à voix haute sur le développement de la République du Centaure. Si ça vous déçoit, dites-vous que Geneviève Blouin a écrit mon éditorial à ma place ce mois-ci. La République du Centaure en est actuellement au… Lire la suite

Éditorial: Pour une géographie imaginaire

À une certaine époque, si un auteur français décidait que le vilain de son histoire était britannique ou allemand, il pouvait le faire sans trop craindre les réactions de lecteurs de ces nationalités. Certaines œuvres étaient traduites, bien sûr, mais dans l’ensemble la littérature voyageait peu et était surtout destinée à une consommation intérieure. De… Lire la suite

Éditorial: Huit choses à faire durant un Salon du livre

Le Salon du livre de Montréal approchant à grands pas, prenons le temps de dresser le plus sérieusement possible une liste de ce qu’il est possible d’y faire. 1. Acheter des livres. D’accord, l’élément le plus évident de la liste. Pour certains les achats seront presque compulsifs, d’autres s’astreindront à plus de modération. Et d’autres… Lire la suite

Éditorial: Le calme avant le calme

Il m’arrive en éditorial d’aborder des problématiques très larges, mais ce mois-ci je vais me limiter à parler du roman que je suis en train de lire: « Gentleman Jole and the Red Queen », de Lois McMaster Bujold. Affichons-le sans hésiter: je suis un grand fan de la série Vorkosigan, dont ce roman constitue le plus… Lire la suite

Éditorial: Méchanceté pure

Le conflit est à la base de tout récit. Dans la littérature de genre, ce conflit n’est qu’occasionnellement intérieur : il repose habituellement sur une suite de scènes d’action et de péripéties. Par la force des choses, cela nécessite la présence d’un antagoniste auquel le protagoniste devra se mesurer. Un « méchant ». Il y a… Lire la suite

Éditorial: Une langue de proximité

Comme toutes les langues, le français doit être prêt à évoluer s’il veut survivre. La conversation à cet égard a pris de l’ampleur durant les dernières années, en particulier sur la place qu’occupent les genres dans notre langue. Avant toute chose, deux constats me semblent importants. Premièrement, le français doit rester reconnaissable comme tel. Si… Lire la suite

Éditorial: Suivez le signal

Le rapport signal sur bruit constitue un concept important dans le domaine des télécommunications. Il s’agit d’une mesure de la qualité d’un signal capté par un récepteur (une antenne, par exemple), en déterminant la proportion selon laquelle la puissance provient d’une véritable transmission (le « signal »), par opposition à l’ensemble de l’interférence qui y est emmêlé… Lire la suite

1 2 3 4