Info-SFFQ — 20 janvier 2018

2018 est déjà bien entamée et, une fois n’est pas coutume, adonnons-nous à un peu de schadenfreude avec de la bonne vieille futurologie, ce « faux-ami » de la SFFQ. Lorsque vous serez rassasiés de ces futurs désuets, je vous attends dans le présent de la SFFQ.

PRIX :

Tic toc, tic toc ; il vous reste 56 jours pour participer au Prix Solaris 2018… Ne manquez pas cette chance de gagner 1000 $ et d’être publié dans la plus ancienne revue de littérature fantastique et de science-fiction en français dans le monde !

CONGRÈS, COLLOQUES ET SALONS :

Les premières informations sur le prochain Congrès Boréal commencent à sortir. Cette année le congrès se déroulera à Montréal du 4 au 6 mai. Cette 35e édition, sous le thème « Rétro/Futur », aura lieu au Temple maçonnique de Montréal, immeuble historique inauguré en 1929. Les invités d’honneurs et invités spéciaux dévoilés jusqu’à maintenant sont : Sabrina Calvo, Martine Desjardins, Patrick Sénécal, Jonathan Brassard, Isabelle Gaudet-Labine, Ariane Gélinas. Vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire ici. Ne tardez pas !

LANCEMENTS ET PUBLICATIONS :

Après une année 2017 bien remplie, les Six Brumes nous annoncent que trois nouveaux projets sont en préparation pour l’automne 2018 : la science-fiction, l’horreur érotique et, pour la première fois en solo, l’inconnu seront les genres à l’honneur cette année. Un quatrième projet, issu du concours Sors de ta bulle! explorera sous un angle féministe la Grèce antique dans un mélange d’action, de fureur et d’introspection. Ce roman de Charlotte St-Jean Perron paraîtra au printemps prochain. La prévente annuelle sera de retour au printemps 2018. Plus de détails à venir !

La sortie du numéro 205 de Solaris est imminente. Voici un aperçu du sommaire :

  • Ce numéro s’ouvre sur la nouvelle qui s’est mérité le prix Joël-Champetier (deuxième édition), « Le Contrat d’Antonov-201 » de Feldrik Rivat. Cet auteur belge qui a publié six romans aux éditions de L’Homme sans nom propose une incursion unique dans le monde des mystérieux Cuprifères qui hantent Paris-Capitale.
  • De son côté, l’auteur Hugues Lictevout pose la question : quelle influence possède « La Force des Huit » sur les communications entre les colonies ? Il faut lire sa nouvelle de science-fiction pour découvrir la réponse pour le moins surprenante…
  • « Ici ou là-bas », de Jérémie Bourdages-Duclot, vous glissera dans l’esprit d’un personnage qui se réveille à différentes époques, dans différents lieux, sans son consentement. Où est-il ? Quand est-il ? Et vous, parviendrez-vous à retrouver votre chemin ?
  • Tu dors, Chercheuse des Songes, et moi, Veilleur de Vague, je ne dors pas. Intriguant, n’est-ce pas ? C’est ainsi que débute la nouvelle « L’Orthographe de la crique » de Julien Chauffour.
  • « Les Réalités aléatoires » de Samuel Lapierre, une discussion qui a pourtant commencé de manière bien banale… alors pourquoi en est-on rendu là ?
  • Et ce numéro d’hiver se termine avec « Mise à jour » d’Enola Deil… Gageons qu’après la lecture, vous ne verrez plus jamais les quatre cavaliers de l’apocalypse du même œil !
  • Du côte des articles, Mario Tessier, futurible, nous éclaire sur « Omni, l’étrange et scandaleuse histoire d’une revue » fondée par nul autre que Bob Guccione, également éditeur de la célèbre revue érotique Penthouse. Qui a dit que la science-fiction n’était pas sexy ?

ENTREVUES :

Du côté des entrevues, Les artisans de la fiction s’entretiennent avec Louise Alain (ici) et l’équipe de Clair/Obscur nous offre un podcast avec Jeik Dion et, Jason Paré (ici).

SPECTACLES ET ÉVÉNEMENTS :

Le 22 février prochain, les Horizons imaginaires et l’Orchestre à Vents de Verdun vous invitent au Collège Marianopolis pour un concert symphonique dont le programme, conçu par la chef d’orchestre Julie Lambert, vous fera voyager dans les univers des meilleurs films et jeux vidéos de science-fiction et de fantastique (Doctor Who, Harry Potter, Game of Thrones, Final Fantasy VII, Pokémon, etc.) ! Les fonds amassés serviront à soutenir les activités du Prix des Horizons imaginaires, ainsi que la mission de l’Orchestre à Vents de Verdun, qui est de permettre à de jeunes musiciens de pratiquer la musique à l’extérieur du cadre scolaire.

french icon jazz1

© Xinyi Zhou

Les billets sont en vente à 15 $ (grand public) et à 10 $ (moins de 14 ans) sur Eventbrite. On peut également suivre les annonces concernant l’événement en ligne.

Aussi, à l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs, la Maison de la littérature vous offre Lissoro, un voyage imaginaire dans l’univers du conte africain où les hommes et les animaux vivent en harmonie. Un jour, l’ingratitude de l’homme les éloigne et le Lion devient un animal sauvage et refuse de rendre service à l’homme. Spectacle pour les 6 à 12 ans, avec Rodrigue Homero Saturnin Barbé. Gratuit, le 4 février à 14 h.

LITTÉRATURE EN LIGNE :

Le blogue culturel des Horizons imaginaires reprend bientôt ses activités, avec un premier article prévu pour le 2 février, dans lequel Amalia revient sur le deuxième livre du Jeu du démiurge de Philippe-Aubert Côté ! Par ailleurs, dès le mois de mars, l’équipe proposera une entrevue avec des professionnels tous les premiers vendredis du mois, afin de mieux faire connaître les métiers et les initiatives du milieu SFFQ et du monde culturel en général.

LE COIN DES AUTEURS :

Vous avez envie d’une journée passée à travailler sur vos histoires, à apprendre, à explorer en groupe ? Éric Gauthier vous offre la formation Narrateurs et points de vue le samedi 10 février 2018, de 9 h 30 à 16 h 30 à la Maison des écrivains, à Montréal.

N’oubliez pas l’appel à textes « Projections » du Sabord : Anticipez le temps à venir et l’impact de perspectives inconnues. Projetez ombres et lumières sur un futur indéterminé, mouvant, à partir d’un présent qui s’effrite entre les doigts. Explorez le divinatoire, les révélations inscrites dans le ciel et les lignes de la main. À votre manière, prévoyez ce qui sera, augures et prophéties lointaines. Décrivez l’ultérieur à partir de l’actualité, les carrefours de l’incertain. Appréhendez un demain sans cesse régénéré, aux présages toujours réinventés, les promesses et les pronostics de lendemains qui se révèlent par-delà les siècles, sur des écrans, des écrins divers. Jetez-vous en avant parmi la multiplicité des possibles et façonnez-les comme autant de conjectures. Bref, envoyez vos textes sur ce thème au plus tard le 15 février 2018.

VARIA :

Pour les professionnels du réseau collégial (enseignants, bibliothécaires, etc.) qui s’intéressent aux cultures de l’imaginaire, il est possible de s’abonner à l’infolettre des Horizons imaginaires, qui cible des éléments d’actualité pertinents pour eux (nouvelles publications, dates de concours et de congrès, partage de matériel pédagogique, annonces concernant les projets de recherche et les demandes de subvention, etc.). Ceux et celles qui souhaitent la recevoir peuvent contacter le coordonnateur des Horizons imaginaires à m.lauzondicso@marianopolis.edu pour en faire la demande, en précisant leur nom, leur adresse électronique, leur discipline/fonction et leur établissement.

Voilà, c’est tout pour cette première édition 2018 de l’Info-SFFQ. Si vous avez des précisions à ajouter, n’hésitez pas à le faire à même les commentaires du présent billet, ou en m’envoyant un courriel au republique-info@sixbrumes.com. De même, n’hésitez pas à me contacter si vous avez des sujets à proposer. Prenez note que la date de tombée pour le prochain Info-SFFQ est fixée pour le 19 février 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>