Info-SFFQ — 20 mai 2017

Pas encore tout à fait remis de mon Congrès Boréal, je prends une pause de ma semaine de vacances pour vous faire part des dernières actualités de SFFQ avant de retourner à mon 2e Pan Galactic Gargle Blaster de la journée.

PRIX :

Permettez-moi de commencer ce billet par un récapitulatif des différents prix qui ont été décernés au début du mois, durant le week-end du congrès boréal :

  • PRIX HOMMAGE VISIONNAIRE — Joël Champetier.
  • PRIX JACQUES-BROSSARD — Martine Desjardins
  • PRIX HORIZONS IMAGINAIRES — Celui qui reste, Jonathan Brassard (déjà couronné du prix Jacques-Brossard 2016).
  • PRIX SOLARIS — Les tisseurs, Andréa Renaud-Simard (texte qui sera publié dans le #203 de la revue).
  • PRIX AURORA-BORÉAL :
    • Meilleur roman — Les cendres de Sedna, Ariane Gélinas.
    • Meilleure nouvelle — Le printemps de krijka, Élisabeth Vonarburg.
    • Meilleur ouvrage connexe — Solaris (Jean Pettigrew, éditeur).
    • Meilleure bande dessinée — Hiver nucléaire T.2, Cab et Bulle contagion T.5 (Jean Philippe, Damine et coll.) ex aequo.
    • Création artistique audiovisuelle — Émilie Léger, illustrations.
    • Fanédition — Clair/Obscur, fanzine.
    • Concours d’écriture sur place — Troll de vie, Pierre-Alexandre Bonin (catégorie relève [ainsi qu’une mention spéciale pour le texte de Tiffany Qian]) et Un pont dont vous êtes le troll, Dave Côté (catégorie pro).

Notons aussi qu’Hiver Nucléaire est en lice pour un prix Bédélys (le Bédélys Québec) dont les lauréats seront dévoilés ce soir même. Souhaitons la meilleure des chances à Cab ! D’ailleurs, vous pouvez en apprendre un peu plus sur Cab et ses bandes dessinées, ici, dans une entrevue avec la bédéiste montréalaise.

CONGRÈS, COLLOQUES ET SALONS :

Les Imaginales d’Épinal battent leur plein actuellement, et ce jusqu’à demain, 21 mai. Ariane Gélinas, Jonathan Reynolds et Éric Gauthier y sont pour représenter la SFFQ québécoise. Si vous êtes dans le coin, passez y faire un tour !

Le Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue se tiendra quant à lui du 25 au 28 mai prochains, aux arénas Réjean-Houle et Jacques-Lapierre. La programmation complète, ainsi que la liste des auteurs invités se trouve sur leur site internet.

CAMPAGNES DE SOCIO-FINANCEMENT :

La compagne de prévente annuelle de la maison d’édition Les Six Brumes bat son plein ! Au menu cette année :

Écrire et publier au Québec : les littératures de l’imaginaire, un guide pratique de Geneviève Blouin, Isabelle Lauzon et Carl Rocheleau. Ce manuel démystifie les réalités de l’écriture et de l’édition des littératures de l’imaginaire au Québec et tente d’aider les auteurs à atteindre leurs objectifs personnels et professionnels.

Horrificorama, un collectif, dirigé par Pierre-Alexandre Bonin, présentant les multiples genres de la littérature d’horreur via les plumes de 15 auteurs professionnels œuvrant dans le milieu des littératures de l’imaginaire québécoises.

La ruche, roman de science-fiction érotique de Michèle Laframboise.

Vivre, roman par fragments de Jeanne Lessard (que vous pouvez écouter en entrevue ici), auteure gagnante du concours Sors de ta bulle! en 2016.

La république du centaure (l’an III), je vous épargne la présentation, puisque vous êtes déjà ici , mais permettez-moi de préciser que si nous sollicitons votre soutien c’est afin de pouvoir rémunérer les auteurs que nous publions.

THÉÂTRE :

Vous avez jusqu’à ce soir pour assister à la représentation de La singularité est proche — pièce de théâtre de science-fiction — à l’Espace libre. Au moment d’écrire ces lignes, quelques billets étaient toujours disponibles. Vous pouvez également d’ores et déjà lire une critique de la pièce par Jean-Louis Trudel ici.

LITTÉRATURE EN LIGNE :

Bien que les chats aient conquis l’internet depuis longtemps, il y a toujours moyen de faire des lectures stimulantes sur le web. Voici quelques adresses que j’ai colligées à cet effet au cours des derniers mois :

POP EN STOCK : orientée à l’étude des mutations majeures dans la culture populaire du village global contemporain, cette revue savante numérique nouveau genre, est conçue pour optimiser l’observation de la culture populaire en temps réel, en mettant à profit les avantages du numérique. Vous y retrouverez, entre autres, des dossiers thématiques sur les sujets suivants : Héros et vilains, Clowns maléfiques, Guerrières : figurations contemporaines de la femme armée, Le savant fou tel qu’en ses œuvres, etc.

PARCELLES DE LUNE : Isabelle Lauzon partage ici quelques-uns de ses textes de fictions, dont des inédits.

UTOPIE SCIENTIFIQUE : œuvre de science-fiction en narration hypertextuelle où vous vous perdrez agréablement des heures durant !

HORIZONS IMAGINAIRES : Le site complet d’Horizons Imaginaires est enfin en ligne ! Au menu : critiques, entrevues, réflexions et actualités.

GLANÉ SUR LE WEB :

Les IA assimilent nos préjugés : c’est peut-être W.S. Burroughs qui avait raison; le langage est un virus.

Voyager dans le temps, c’est possible… selon ce chercheur.

À la découverte de la SF québécoise : présentation sommaire de quelques auteurs et que quelques titres incontournables.

Un nouveau jeu d’évasion réelle verra bientôt le jour à Montréal. Cette fois-ci la thématique en sera une de science-fiction et d’horreur.

Voilà, c’est tout pour cette cinquième édition 2017 de l’Info-SFFQ ! Si vous avez des précisions à ajouter, n’hésitez pas à le faire à même les commentaires du présent billet, ou en m’envoyant un courriel au republique-info@sixbrumes.com. De même, n’hésitez pas à me contacter si vous avez des sujets à proposer. Prenez note que la date de tombée pour le prochain Info SFFQ est fixée pour le 15 juin 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>